//
Application pour Android
Application pour IPhone

ECHO |STAFF / PROGRAMMATION |CLUB ECHO | CONTACT ------|

cette semaine, juste pour vous !

message
Gin you Bondye ki kon leve defi - Pasteur Ronald Pasteur
etude Emmanuel Etienne Un seul Dieu /aideauxames@gmail.com
message Jonel Dalexis/Joel D'Outre -- DAPHNEE LEOPOLD
nouvelles Une présentation de Carlot Sainristil.
youth corner Samuel Louis and Jacob Bernard SONGS AND EVENTS
message Renaud Deronvilles JEBCA
nouvelles Mathurin Blaise, PROMOTION DE TALENTS EVANGELIQUES

2 TIMOTE 3 :1-5


1 Mete sa byen nan tèt ou: nan dènye jou yo, tan an pral difisil anpil. 2 Moun pral fè rayisab, y'ap renmen lajan, y'ap fè grandizè, lògèy ap vire tèt yo, y'ap pale Bondye mal, y'ap dezobeyi papa ak manman yo, y'ap engra, y'ap san okenn respè pou bagay Bondye. 3 Kè yo ap di, y'ap san pitye, y'ap pale moun mal, y'ap fè gwo kòlè, y'ap brital. Yo p'ap vle wè sa ki byen menm. 4 Y'a mòde an trèt, y'a fè kòlè fasil, lògèy va gonfle lestonmak yo. Y'ap pito plezi pase sèvis Bondye. 5 Y'ap fè tankou y'ap sèvi Bondye. Men, yo pa kwè nan pouvwa Bondye a tout bon vre. Pa mele ak moun konsa menm.


Mormons/LDS/Latter-day Saints - (James R White)





L'OPINION

Bernard Emkeyes

L'opinion est omniprésente dans notre vie. Nous vivons en fonction de l'opinion des autres, nous considérons les personnes qui nous entourent selon l'opinion que nous nous faisons d'elles. Même l'opinion que nous avons de nous-même exerce une influence dans notre vie.

L'OPINION NOUS ENCHAINE
L'opinion des autres peut être une arme que l'ennemi utilise pour nous enchaîner et nous empêcher de suivre le chemin de Dieu. Combien de personnes n'osent pas parler de leur foi par crainte de ce que les gens vont penser d'elles ?

L'OPNION DEFORME LA REALITE
Bien évidemment, nous avons tous des opinions et cela est normal. Mais nous devons être vigilants lorsque nous en parlons. Ce n'est pas parce que j'ai une opinion sur une personne que je dois la partager avec tout le monde. Car, je vous le répète, l'opinion se base bien souvent sur des impressions, des ressentis et ne sont qu'une image très partielle de ce qu'est réellement la personne.

L'OPINION SELON LE MONDE T LE CONSEIL SELON DIEU
Lorsque nous scrutons la Parole de Dieu, nous nous rendons compte qu'il y a une différence entre opinion et conseil. L'opinion, c'est : « Je pense cela, et ce n'est pas autrement ». L'opinion ne souffre pas le débat, elle reste figée et ne conduit pas à l'évolution. Le conseil selon Dieu, au contraire, permet d'avancer.(PLUS):Enseigne moi




ekipDe gauche à droite:
Jonel D., Joel D., Samuel L., Normil J.

Fondée le 7 Aout 1983, Echo Evangélique est une organisation chrétienne sans but lucratif. C'est un organe médiatique, conçu au service de l'Evangile, donc du royaume éternel de Dieu. [+]


PUB > GoodShop donates to "ECHO" when you shop at...-- Find your favorite stores! -------- Voice Broadcasting Made Easy!--Dial My Calls -------- Chant d'Espérance, Mélodies Joyeuses...--EznetSoft

LIENS UTILES

Preaching and Preachers
A travers la Bible
Manne du Leader
My Daily Bread
La Bible en Ligne
----------
Télé Louange
Radio Lumière
Radio 4VEH
Voix Evangelique West Palmbeach
Le Monde Evangélique
----------
Famille Au Quotidien
Top Chrétien
La Bible en Ligne
----------
Nouvelles d'Haiti
Améliore ta santé
Crosscards.com
----------
ev

La voix de la Diaspora haïtienne a résonné au Boston Symphony Hall.

Sous un soleil printanier à peine éclos, malgré une timide brise rappelant la pénible saison hivernale, les gens sont venus de partout pour franchir les rues entourant le temple de la musique classique de l'État du Massachusetts, à l'approche de 2 h de l’après-midi, heure à laquelle devait débuter ce concert inédit de la Diaspora. Tout ceci sous la direction du chef d'orchestre haïtien Hubermann Larose, auteur, compositeur et arrangeur, qui a su tenir le public en haleine durant plus de deux heures.

concert1

Le Boston Symphony Hall, inauguré le 15 octobre 1900, est classé pour son acoustique au 3e rang mondial. Une façon de vous dire combien l'ambiance fut agréable pour les oreilles et les yeux. L'enceinte de 2 625 places est un lieu mythique de la musique classique qui accueille généralement les plus grands noms de la planète et qui s'est fait un plaisir d'ouvrir ses portes ce samedi 2 mai 2015 à une chorale haïtienne hors pair de plus de 80 voix, accompagnée d'un orchestre philharmonique de 46 musiciens.

concert3

En effet, durant environ 2 h 30 de musique assortie de narrations ajustées par l'organe de Ralph Massillon (pasteur), l'auditoire, religieusement et confortablement assis sur les sièges en cuir d'origine (1900), a pu savourer avec délice des voix méticuleusement arrangées pour la circonstance. Dans la foulée, d'autres voix de haut calibre, bien connues des communautés, comme celle de Pierre Gardy Fontaine (Baryton Lyric), John Larose (Baryton), Edzer Elie (Baryton) accompagnées du jeune claviste Edler Elie. A côté de ces hommes, des sublimes voix féminines comme : Rose Nadine Michel (Soprano Lyric) dans « Alléluia et Laudate Dominium » de Mozart ; Gina Demergeau-Lasseur et Magna Celin, sont venues donner un ton pluriel à cet instant d’incantation sacrée, pour former une symbiose avec la grande chorale en vue d’offrir à Dieu cette adoration et gloire dont Lui seul a le mérite. La plupart des titres doivent vous être familiers mais la liste étant longue, nous nous contenterons de n’en citer que quelques-uns comme PAPA NOU KI NAN SYEL LA de Emile Désamours, ALLELUIA de Ludwig Van Beethoven, LAUDATE DOMINUM de Wolfgang Amadeus Mozart, TE DEUM LAUDAMUS de Frantz Joseph Haydn, etc.

concert2

Aussi vieux jeu que puisse paraître le vocable de la chorale en ces temps postmodernes, les auditeurs, particulièrement des non croyants, qui sont venus assister à cet événement, n’ont pas tari d’éloges et de commentaires enthousiastes reflétant leur emballement. Venue de Floride, la chorale de l'Église Baptiste Rédemption, créée en 1996 par l’actuel maestro, a connu un succès fulgurant lors de cette performance et semble avoir fait un pari anticipé et peu risqué puisqu'elle comptait sur Dieu, l'instigateur de cette démarche, pour se révéler davantage à ceux qui sont en quête d'une vie nouvelle. Pourtant, il y avait de quoi s'inquiéter du déplacement de la population de Boston jusqu’à ce lieu. Car organiser un concert de ce genre, un samedi, à 2 h de l’après-midi, aurait pu engendrer des pronostics inquiétants. Mais vu le succès de l'événement, le silence bienveillant des uns et des autres a eu raison de perceptions erronées.

concert4

Signe d'intégration visible et d'affirmation délibérée sur la terre d'accueil, nul questionnement n’a paru échapper à la curiosité de près de 2 000 personnes, notamment haïtiennes, venues de différents États des États-Unis et du Canada pour assister à cette grande première qui leur ont permis de découvrir non seulement ce lieu emblématique, mais aussi et surtout de savourer avec candeur les prouesses de ce talentueux maestro qui aurait fait vibrer Emile Désamours, Ludwig Van Beethoven, Wolfgang Mozart, dont les musiques ont été magistralement interprétées pour la circonstance et ovationnées par cet auditoire discipliné et attentif. Enfin, qu'adviendrait-il si une telle performance n'avait pas d'objectif précis ? Ce serait de l'argent jeté par les fenêtres, car un tel déplacement, de la Floride vers le Massachusetts, coûte de l'argent, occasionne la perte de jours de travail, une forte dépense d'énergie, du stress causé par le souci de bien faire. Était-ce vraiment pour montrer uniquement au monde le savoir-faire haïtien ? Si tel était le cas, cela n'en aurait pas valu la peine. Car l'ouvrier qui travaille mérite son salaire. Quel salaire ? De l'or, de l'argent ou des diamants ? Rien de tel. La gloire de Dieu manifestée en Jésus, tel est l'objectif, et rien d'autre. Toutefois, les profits, s’il y en aura, seront affectés à un orphelinat de 200 enfants, victimes du tremblement de terre de 2010, en Haïti.

Frantz Jean Baptiste